CASTING, 1ère partie - 19/04/2004

Gentilly, vous descendez depuis le RER, l'ancien Café K, vous pouvez pas louper. Perrine est à l'œuvre. Merci Nico, nous avons bien été logés pour notre casting. Deux mandarines gracieusement prêtées par la chef en la matière. Sur toute la journée, 20 personnes nous sont passés devant, par couples. Trois situations imposées à improviser et deux séquences du scénario à préparer et interpréter : les candidats se sont bien débrouillés. Ca fait plaisir de voir un bout de notre histoire prendre vie, et voir que ça peut bien fonctionner.

L'équipe au complet, excepté Benjamin, a participé au casting, sérieuse et consciencieuse. Quelque fou rire au passage. Notamment avec une petite spéciale à JB qui a joué le jeu pour cause de candidat défaillant. Nous avons fait le soir et lendemain une sélection serrée des comédiens qui nous avaient le plus plu : capacité du personnage masculin à être timide et à s'émerveiller de peu à la fois, et du personnage féminin à faire rêver sans trop en faire. Occasion du deuxième casting trois jours plus tard : est-ce que le couple peut marcher ?

CASTING, 2eme partie - 23/04/2004

Rue des Francs-Bourgeois, vous faîtes une croix sur Paris un peu au centre, vous tombez dessus, obligé. 'Casting deuxième' au coeur de la capitale, merci Pierre. Nous avons convoqué nos favoris : LA comédienne et LE comédien. Est-ce que le couple allait marcher ? La réponse est un bonheur. De l'alchimie. Notre couple a du potentiel, il s'agit de Joane Buttigieg et Jean-François Rech. Nous avons un peu plus poussé les séquences du scénario en les faisant répéter avec quelques modifications de jeu. Les acteurs répondent tout à fait à nos attentes. Ce qui manque viendra au moment des répétitions puis surtout du tournage, nous en sommes sûrs. Prochaine étape : essayages des costumes mardi.

CASTING, suite et fin Une bonne nouvelle. Nous avons trouvé notre second rôle. Il avait notre préférence au moment du casting. Malgré la petite teneur du rôle qu'il interprétera pour nous, il a accepté, à la faveur de notre bonne entente. Effectivement, nous avions bien apprécié sa prestation lors des essais. Nous sommes heureux d'ajouter Steve Maher à notre équipe, qui, petit à petit, fait son nid.